Système critique Microsoft .NET/SQL Server

Le serveur du budget de la Polynésie française « SBUD » a été réalisé par Tahiti Ingénierie en plusieurs phases de 2006 à 2015.

Le système se compose d'une base de données SQL Server et d'une série d'applications Microsoft Windows .NET installées sur les postes de travail des utilisateurs en fonction de leurs besoins propres.

Un workflow étendu à toute l'administration du Pays

Volets de l'explorateur SBUD

SBUD est d'abord un workflow interne à l'administration polynésienne gérant la collecte des demandes et propositions nécessaires à la préparation de l'épure budgétaire. Selon les contraintes du calendrier budgétaire, des consultations sont ouvertes à tout ou partie de la centaine d'entités concernées pour une remontée d'informations selon un circuit prédéterminé.

Dans ce processus, les droits des 300 utilisateurs de SBUD doivent être gérés de manière fine, selon la place de chaque utilisateur dans sa hiérarchie, sa fonction propre et ses attributions particulières selon les diverses sections de la comptabilité analytique du Pays.

Une brique inter opérante dans un système d'information global

Pour permettre à ses utilisateurs de formuler leurs besoins, SBUD devient un recueil de tableaux de bord comptables. Pour ce faire, il s'interface en particulier au logiciel comptable du Pays et à son progiciel de gestion des ressources humaines.

Tableaux de bord SBUD

L'information est également disponible sous forme de graphiques.

Un développement justifié par l'innovation

Mais SBUD n'est pas un simple logiciel de gestion budgétaire comme ceux que l'on peut trouver « sur étagère ».

En plus de la spécificité du workflow qu'il met en oeuvre, il inclut de nombreuses innovations.

Il intègre par exemple un outil de conduite de projets capable de lier l'avancement technique à l'avancement financier pour mettre en évidence l'avancement réel de chaque opération d'investissement.

Ceci ouvre la voie à différentes optimisations techniques et financières.

Suivi de projets dans SBUD

Grâce à SBUD, le gouvernement de la Polynésie française maîtrise son calendrier de mobilisation financière et optimise sa capacité d'investissement.

Un système pérenne grâce à l'appui de Tahiti Ingénierie

Longtemps limité à la gestion du budget d'investissement, SBUD a subi en 2014-2015 une refonte générale par l'intégration de la totalité des volets budgétaires.

L'avenir de SBUD dépend en 2015 des choix stratégiques et technologiques du Pays (plan d'urbanisation, schémas directeurs, choix d'OS, plateformes de développement, bases de données...).

Quelles que soient les options prises, la Direction du Budget des Finances dispose avec Tahiti Ingénierie d'un partenaire sûr qui a démontré ses compétences techniques et sa capacité d'adaptation.